Pourquoi le DHA est-il important pendant la grossesse?

13 December 2017
Pourquoi le DHA est-il important pendant la grossesse ? Lorsque vous êtes enceinte, l’expression “manger pour deux” (ou trois, ou même plus, dans certains cas) ne fait pas référence à la quantité, mais plutôt à la qualité de votre alimentation. Ce que vous mangez nourrit votre bébé, alimente sa croissance et détermine sa santé. Un élément important de la nutrition d’un nourrisson en développement est le DHA, ou acide docosahexaénoïque, aussi connu sous le nom oméga-3. Le DHA est un acide gras oméga-3 qui doit être obtenu par l’alimentation de la mère, tant pour elle-même que pour son enfant à naître. Passage du DHA de la mère à l’enfant Des études ont montré qu’une certaine quantité d’acides gras polyinsaturés, comme les oméga-3, pris pendant la grossesse, traverse le placenta pour nourrir le bébé. Il en va de même pour le lait maternel des mères qui allaitent. Dans les deux cas, la quantité de DHA qui parvient à l’enfant dépend de ce que la mère ingère. [1] La meilleure source de DHA provient de l’alimentation ou des compléments alimentaires, qui souligne l’importance d’inclure le DHA dans votre mode de vie quotidien, en particulier lorsque vous êtes enceinte ou que vous allaitez, afin de fournir du DHA à votre bébé. [2, 3] Moment du développement où le bébé a le plus besoin de DHA Le DHA est l’acide gras le plus abondant dans le cerveau. Il se trouve dans les membranes cellulaires des neurones [4] et participe à la formation des neurotransmetteurs,[5] les substances chimiques que les neurones du cerveau utilisent pour transmettre des messages les uns aux autres. Puisque le cerveau du bébé commence à se former et que les nerfs crâniens deviennent visibles entre 6 et 7 semaines de gestation [6], le besoin en oméga-3 DHA arrive tôt pendant la grossesse. Cependant, le développement neural et rétinien (responsable de la vision) le plus rapide se produit pendant le troisième trimestre de la grossesse [7] : l’apport en DHA est donc crucial pour cette période de croissance rapide afin d’assurer des niveaux adéquats pour votre bébé et vous. En réalité, les bébés accumulent le DHA dans leur système nerveux central jusqu’à au moins 18 mois [8] ; une mère qui allaite devra par conséquent continuer à inclure des quantités appropriées de fournir une quantité adéquate pour son bébé en croissance.
  1. Position of the American Dietetic Association and Dietitians of Canada: Dietary Fatty Acids. Journal of the American Dietetic Association. September 2007; 107: 1599-1611. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17936958
  2. Position of the American Dietetic Association and Dietitians of Canada: Dietary Fatty Acids. Journal of the American Dietetic Association. September 2007; 107: 1599-1611. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17936958
  3. James A Greenberg, Stacey J Bell, Wendy Van Ausdal. Omega-3 Fatty Acid Supplementation During Pregnancy. Rev Obstet Gynecol. 2008 Fall; 1(4): 162-169. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2621042/
  4. Hee-Yong Kim. Novel Metabolism of Docosahexaenoic Acid in Neural Cells. The Journal of Biological Chemistry. June 29 2007. 18661-18665.
  5. James A Greenberg, Stacey J Bell, Wendy Van Ausdal. Omega-3 Fatty Acid Supplementation During Pregnancy. Rev Obstet Gynecol. 2008 Fall; 1(4): 162-169. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2621042/
  6. Medline Plus. Fetal Development. December 5, 2017. https://medlineplus.gov/ency/article/002398.htm
  7. James A Greenberg, Stacey J Bell, Wendy Van Ausdal. Omega-3 Fatty Acid Supplementation During Pregnancy. Rev Obstet Gynecol. 2008 Fall; 1(4): 162-169. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2621042/
  8. James A Greenberg, Stacey J Bell, Wendy Van Ausdal. Omega-3 Fatty Acid Supplementation During Pregnancy. Rev Obstet Gynecol. 2008 Fall; 1(4): 162-169. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2621042/
Tags: cerveau, DHA, Enceinte, Fruit de mer, grossesse, les acides gras omega-3, les poissons gras, omega-3, prenatal, recommandations